Les différents types d’accouchement

Les différents types d’accouchement

L’accouchement est l’un des évènements les plus important dans la vie d’une femme. Vous pouvez choisir à l’avance votre type d’accouchement. Voici 5 types d’accouchements différents.

Les différents types d'accouchement final

L’accouchement vaginal

L’accouchement vaginal ou accouchement par voie basses est le type d’accouchement le plus reconnu, c’est l’accouchement dit “normal”. Il se déroule en 3 grandes étapes:

  1. La dilatation du col: c’est la phase la plus longue, elle débute avec des contractions puis la perte des eaux. Ainsi, progressivement, le col de l’utérus va commencer à se dilater
  2. La mise au monde: il faut compter en moyenne 30 minutes pour la phase d’explusion de l’enfant. Vous serez guidée par les sages-femmes, vous devrez pousser afin que le bébé puisse extirper sa tête en premier
  3. La délivrance: c’est à cette étape que l’on clos la période des 9 mois de grossesses avec l’explusion du placenta

L’accouchement césarienne

Pour ce type d’accouchement, le bébé sort du ventre de sa mère grâce à une incision chirurgicale réalisé au milieu de la paroi abdominale jusqu’à l’utérus. Vous serez bien évidemment sous anesthésie générale ou péridurale. La césarienne est pratiqué pour des raisons précises lorsque :

  • La maman a un bassin trop petit
  • Une grossesse multiple
  • L’état de santé de la maman (maladie cardiaque)
  • Une anomolie du foetus
  • Placenta Praevia (c’est lorque le placentue gène la sortie du bébé)
  • Prématurité
  • Si l’accouchement est très long et menace les fonctions vitales du bébé

L’accouchement naturel

L’accouchement naturel est la même chose que l’accouchement vaginal sauf que le naturel exclut l’utilisation d’intervention telle que la péridurale ou l’anesthésie. On laisse son corps faire le travail naturellement, sans machines, ni médicament. Ce type d’accouchement s’effectue à la maison ou à l’hôpital selon le choix de la maman. Il existe des cours de préparation à ce type d’accouchement afin de connaitre toutes les étapes et être prête pour le grand jour.

N’oubliez-pas que si la douleur est trop forte et que vous ne pouvez plus continuer, vous avez la possibilité d’installer une péridurale.

L’accouchement dans l’eau

Le bébé est mis au monde alors que la maman est immergée dans une piscine ou baignoire (que l’on peut trouver en maternité) remplie d’eau. Le ventre de la mère doit être complétement dans l’eau et l’eau doit être à la même température que le corp humain. Le bébé passe d’un endroit aquatique à un autre sans problème.

C’est seulement lorsque les contractions de la mère deviennent intenses et qu’elle soit dilatée à environ 5 centimètres qu’elle prend place dans l’eau pour la mise au monde et la délivrance.

L’accouchement sous hypnose

Je sais à quoi vous pensez ! Hypnose, donc contrôle de l’esprit mais pas du tout. L’accouchement sous hypnose consiste au contrôle de vos émotions et donc de vos douleurs. Comment ça marche? Dès le 4ème ou le 5ème mois de grossesse, vous devez assister à des séances d’hypnose réalisé par des professionnels. Cela va vous permettre d’apprendre à surmonter la douleur en vous focalisant sur des moments de votre vie mais aussi à gérer votre respiration pour rester calme.


wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Récupérer après l’accouchement : nos conseils
wallpaper-1019588
C'est beau la vie avec Haribo (cadeau inside)
wallpaper-1019588
Tests de grossesse : ce qu’il faut savoir
wallpaper-1019588
Enceinte, comment s’habiller quand il fait chaud ?
wallpaper-1019588
Rester sexy pendant la grossesse
wallpaper-1019588
Le buffet froid : se faire plaisir simplement en été !
wallpaper-1019588
Les soldes chez Léo Le Pirate