L’Âge Idéal pour Ranger le Parc de votre Bébé

Très populaire dans les années 60/70, les parcs pour bébé et enfants sont sujets à controverse.
Pour ou contre, nous avons aussi fait notre petite enquête sur l’utilité d’un parc, son utilisation et les types de parcs disponibles sur le marché. Lieu de sécurité par excellence, le parc bébé peut néanmoins être un obstacle au développement et l’épanouissement de votre enfant selon l’âge. Voici nos conseils !

Sommaire

  • A partir de quel âge
  • Jusqu’à quel âge
  • Utilité du parc bébé

Un parc à partir de quel âge ?

Quand mettre bébé dans le parc ? Ne vous précipitez pas dès la sortie de maternité pour acheter cet accessoire.
Un parc va se révéler utile à partir du moment où l’enfant commence à se déplacer seul : en rampant, à quatre pattes ou en marchant. Cela dépend bien sur de la tonicité de votre bout‘chou. Certains enfants sont précoces, d’autres prennent leur temps, mais en général, autour des 6 ou 8 mois, le voilà qui se lance à la conquête du monde. Vous pourrez en avoir l’usage jusqu’à sa 2eme année.

Jusqu’à quel âge

A quel âge enlever le parc ? Dès que le Bébé se met à crapahuter, il demande une attention constante. Vous devez aussi avoir un peu de temps pour vous. Durant la phase où il touche à tout et n’est pas conscient des dangers, lorsqu’il a un désir fou de dérober des cacahuètes sur la table basse, de s’emparer des bibelots et de mettre ses doigts dans les prises, vous devez le surveiller constamment.

Mais passé cet âge, l’enfant s’est bien adapté à son environnement et est plus autonome. Il comprend où sont les dangers et quels sont les interdits.
Une utilisation abusive du parc alors qu’il est en mesure de se promener dans la maison sans engendrer de catastrophe est à proscrire. L’enfant doit être actif dans son développement et se confronter aux contraintes, c’est ça aussi grandir ! (Voir notre article sur les chambres Montessori !)

Utilité d’un parc pour bébé

Un endroit sûr pour les petits

Papa ou maman, même s’ils sont les meilleurs parents du monde ont besoin de temps pour eux dans la journée sans bébé. Qu’il s’agisse de prendre une douche, d’aller aux toilettes, travailler sur l’ordinateur ou faire le ménage, bébé ne peut pas toujours être dans vos bras… ni dans son lit !
Particulièrement dans la phase où le petit panique dès que vous disparaissez de son champ de vision, l’habituer à petites doses à rester dans un endroit où il peut jouer à sa guise avec ses jouets préférés est très utile.

Un endroit ludique et sous contrôle

Le parc est l’espace privé de bébé. Vous avez pris soin d’y mettre ses petits jouets favoris, ses nounours et doudous. C’est son aire de jeux à lui seul. Si vous l’utilisez avec parcimonie, il est fort probable que le bébé apprécie de s’y retrouver de temps en temps. Il y est indépendant de ses mouvements et joue de façon autonome.
Au moment des premiers pas, s’accrocher aux barrières pour se tenir sur ses deux jambes et s’entrainer à marcher en se tenant aux rebords sans risquer de chutes douloureuses, dans un parc, c’est possible !

Gérer les moments de stress

Ne nous voilons pas la face, élever des enfants met nos nerfs à rude épreuve. Aux heures d’affluence, tout comme le trafic routier vers midi ou 17h, vous ne savez plus où donner de la tête. L’ainé rentre de la crèche ou de l’école, vous-même revenez du travail, c’est la course entre les devoirs, la cuisine, l’attention à donner aux autres enfants ou à votre compagne ou compagnon… seule Shiva a huit bras et trois têtes !
Mettre le petit dernier au calme dans son parc révèle alors tout son intérêt !Vous avez besoin de temps libre
Travail domestique ou professionnel, pause relax, papotage, ordinateur ou livre… vous avez parfois besoin de temps pour vous, exclusivement. Le parc est alors un endroit parfait où mettre le petit en sécurité. Il reste près de vous, vous entend, vous voit et peut s’occuper librement à sa guise pendant que vous faites de même !

La maison n’est pas adaptée aux tout-petits

Pas facile de transformer votre habitat en terrain de jeux pour les petits explorateurs. Prises électriques, bords de meubles pointus, produits dangereux et portes mordantes ne peuvent pas toujours être tenus hors de portée des petites mains.
Un parc est alors très utile. Votre enfant s’y trouve en sécurité lorsqu’il se trouve loin de vous, le temps de préparer le repas ou de vous reposer un peu.

Vous avez un jardin

Pas facile de garantir sécurité et hygiène dans un jardin, c’est pourtant un endroit propice à l’éveil ou prendre l’air. Un parc bien conçu permettra au petit de profiter de cet espace en toute sécurité.

Vous voyagez souvent

Un week-end chez des amis, des vacances en perspective… impossible de demander à vos hôtes de transformer la maison, surtout s’ils sont fans de bibelots fragiles. Afin que tout se passe à merveille et que vos amis soient heureux de vous réinviter, un parc pliable (certains font aussi office de lit) est un accessoire formidable pour que bébé puisse partager ces vacances sans drame.

Vous recevez souvent

Recevoir des amis est source de joie et de partage. Pour que vous puissiez être en mesure de bien vous occuper de vos invités et que Bébé participe à la fête, un parc au milieu du salon est parfait. Le petit est en sécurité dans un endroit qu’il connait bien, il est avec vous et ne se sent pas mis au placard, ce qui risquerai fort de lui déplaire. Il traduira visite d’amis par problème et tentera par tous les moyens de vous en faire le reproche à coup de colères et de hurlements !

Le parc pour bébé : le contre

Défini comme une cage à enfant, le parc est loin de faire l’unanimité. Evidemment, une utilisation prolongée quotidienne de cet espace est à proscrire. L’enfant a besoin de découvrir pour grandir, marcher, explorer le monde autour de lui.
Il fait particulièrement débat chez les nounous où les enfants en garde sont relégués dans le parc toute la sainte journée. Les nourrices ne s’occupent pas beaucoup de bébé et ces derniers ne sont pas stimulés.

La sécurite des anciens parcs…

Les anciens parcs n’étaient pas tous fiables, loin de là. Ils avaient la fâcheuse tendance à s’effondrer sur le petit occupant, les charnières en métal étaient parfaites pour s’y coincer les doigts. Les modèles avec un rebord en mousse n’étaient guère plus convaincants, Bébé se mettait alors à le grignoter dès l’apparition de ses premières dents au risque de s’étouffer. Ceux dotés de parois à filets font tout aussi débat. Les parois souples sont garantes de sécurité puisque le petit ne risque pas de se faire mal en tombant dessus mais bébé ne voit rien à travers les mailles opaques et ne profite pas de son environnement, il s’y trouve en vase clos.

Evoluer dans des endroits différents

Le tout-petit a besoin de stimulation.  Pour bien s’épanouir, il est recommandé de lui dédier des endroits différents où il peut évoluer, jouer et crapahuter.
Le même parc au même endroit chaque jour va rapidement devenir ennuyeux pour lui.
Veillez donc à lui aménager un autre endroit sécure, comme sa chambre, le salon, la terrasse, le jardin où il pourra s’amuser et s’éveiller en toute sérénité.

La place

Si vous avez un petit appartement, pas facile de caser un parc au milieu du salon entre la table basse et le canapé. C’est un accessoire encombrant. Même plié, il faut quand même pouvoir le stocker quelque part !

Dans quelle pièce est-ce vraiment utile ?

Pensez à l’endroit où vous pourrez l’installer. Si la seule place dont vous disposez pour cet article est la chambre de l’enfant, cela risque d’être redondant avec le lit à barreaux. Il sera plus utile dans le salon où il continuera à prendre part à la vie de la maison.

Quel modèle de parc pour mon bébé ?

Les parcs et les poussettes nous font réaliser à quel point les équipements de puériculture ont évolués depuis les années 60 et 70.
Ils ressemblaient alors à une véritable cage, pas très esthétiques et parfois dangereux !
De nos jours ils sont jolis, plein de couleurs, pratiques, facile à installer et ludiques. Certains offrent aussi la fonction de lit de voyage !

Vous vous êtes décidé pour acquérir un parc à bébé ?  Passons en revue les points importants à considérer avant de réaliser votre achat.

Les normes de sécurité : Vous serez peut-être tenté d’acquérir un parc pour enfant d’occasion. Vérifiez que le modèle possède toutes les normes de sécurité requises.

Sa forme : rond ou carré, la forme définira l’encombrement au sol. Pas facile de caler un parc rond contre un mur…

Le matériau : bois, métal, plastique, filet… L’offre est pléthorique ! Analysez bien sa résistance, sa durabilité. Doit-il servir pour les futurs petits frères ou sœurs, y a-t-il d’autres enfants plus grands qui vont vouloir y jouer ?

Légèreté : Idéales pour les voyages, certaines structures sont très légères comme le parc Ludi conçu comme la tente Pop‘up Décathlon ou des parcs gonflables. Faciles à glisser dans une valise, elles sont parfaites pour les familles nomades ! Attention, elles ne sont pas faites pour résister aux assauts des grands enfants !

Le meilleur parc parapluie bébé

Son encombrement : certains parc son plus grands et plus volumineux que d’autres ! Visualisez l’espace au sol avant de vous décider, surtout si votre logement est petit.

Facile à monter : Assurez-vous qu’il soit facile à monter/démonter en un clin d’œil, faites un essai dans le magasin !

Résistant à l’eau : En choisissant un parc construit dans un matériau étanche, vous êtes sûr de pouvoir l’utiliser dans le jardin, sur de l’herbe mouillée… et il sera plus résistant dans le temps.

Facile à nettoyer : Bébé s’accroche à la paroie et adore la mordiller. Pensez donc à l’hygiène et optez pour un modèle pratique à laver.

Ludique : Certains modèles sont hauts en couleurs. Le parc doit être un espace intéressant pour l’enfant. Si vous préférez un modèle tout simple, à vous de le décorer un peu !

Evolutifs : Certains modèles sont conçus pour s’agrandir (on rajoute des panneaux) de manière à pouvoir y mettre plusieurs enfants, détail très important quand on a des jumeaux ou deux petits avec peu de différence d’âge !

Multitâche : Vous trouverez sur le marché des lits qui se transforment en parc, très pratiques pour les voyages.

Le mot de la fin

Considérons le parc comme un outil, c’est l’utilisation que vous en faites qui définira si c’est bon ou mauvais pour l’enfant : à petites doses !
Si vous souhaitez acquérir un parc, veillez à ce qu’il soit homologué et réponde à toutes les normes de sécurité.
Réfléchissez à son utilité. Si bébé est à la crèche où chez la nounou durant la journée, cet achat peut être superflu.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

L’article L’Âge Idéal pour Ranger le Parc de votre Bébé est apparu en premier sur Bébé Dodo.


wallpaper-1019588
C'est beau la vie avec Haribo (cadeau inside)
wallpaper-1019588
Récupérer après l’accouchement : nos conseils
wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Pendant ce temps en cuisine : les scones.
wallpaper-1019588
Comment impliquer le futur papa dans la grossesse ?
wallpaper-1019588
Les rapports sexuels pendant la grossesse
wallpaper-1019588
Poussée dentaire : comment calmer les douleurs de bébé
wallpaper-1019588
Découverte de Vulcania et du volcan de Lemptégy