La chute de cheveux chez la jeune maman

Après l’accouchement, les jeunes mamans sont nombreuses à s’inquiéter devant leurs cheveux qui tombent. Mais savez vous à quoi est dû cette perte et comment y remédier ? Nous vous expliquons tout aujourd’hui.

La chute de cheveux chez la jeune maman

Qui est concerné par la chute de cheveux ?

Ce phénomène bien qu’inquiétant pour les jeunes mamans est en fait assez répandu. En effet, près de la moitié des femmes sont concernées par la chute de cheveux après l’accouchement.

Quelles sont les causes de la chute de cheveux ?

Pendant la grossesse, les hormones jouent un rôle bénéfique pour la peau et les cheveux. Les femmes enceintes ont ainsi souvent des cheveux plus épais, plus brillants et plus forts qu’à l’accoutumée. Après l’accouchement, le taux d’œstrogènes diminue brutalement. C’est ce bouleversement hormonal qui va entraîner la chute des cheveux. Si en plus de cela, on ajoute la fatigue et le stress engendrés par l’arrivée de bébé, les cheveux se retrouvent vite malmenés.

Cette chute de cheveux apparaît en général entre 1 à 3 mois après l’accouchement et peut durer plusieurs mois. Il vous faudra attendre entre 6 mois et un an pour retrouver votre chevelure.

Malheureusement, ce phénomène est naturel et inévitable même si les proportions ne seront pas les mêmes selon les femmes. Dans les cas les plus sévères c’est jusqu’à 30% de la masse capillaire qui peut tomber. Par ailleurs, celles qui allaitent subiront moins la perte de cheveux car leur taux hormonal va diminuer moins rapidement.

Comment remédier à la chute de cheveux ?

Si l’on ne peut empêcher complètement la chute de cheveux, il est néanmoins possible de la freiner et de limiter les dégâts. La première chose à faire est d’adopter une alimentation variée et équilibrée afin d’apporter tous les nutriments nécessaires à votre organisme. Ensuite, avoir une bonne qualité de sommeil est également très important (même si avec un nouveau né ce n’est pas toujours évident).

Vous pouvez également investir dans des compléments alimentaires (à base de vitamines et de minéraux) pour relancer la pousse des cheveux et retrouver plus rapidement une bonne densité de cheveux. Si la perte de cheveux est conséquente, vous pouvez consulter un dermatologue ou un coiffeur spécialisé pour mettre en place des traitements locaux plus ciblés (lotions à appliquer sur les racines, crèmes).

Mises en garde

Attention si vous allaitez et que vous souhaitez prendre des compléments. Demandez toujours conseil à votre médecin ou pharmacien afin de s’assurer de la non dangerosité des produits pour le bébé.

N’hésitez pas à consulter également si vous êtes sujette aux carences en fer. Une anémie aggrave en général la chute de cheveux.


wallpaper-1019588
A mi chemin entre ancienne et nouvelle vie
wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Les calendriers de l’Avent
wallpaper-1019588
Découvrez la nouvelle marque CELINENUNUNU
wallpaper-1019588
Bon plan : un shooting photo offert pour les futures mamans !
wallpaper-1019588
10 solutions de « mère indigne » pour éviter la crise de son trottineur de 20 mois