Quelles huiles essentielles pour favoriser le sommeil de bébé ?

Face aux difficultés d’endormissement de leur bébé, de nombreux parents se tournent vers les médecines douces. Homéopathie, phytothérapie ou fleurs de bach s’avèrent être des soutiens efficaces sans effets secondaires. Les huiles essentielles, elles, se classent à part. Elles sont nombreuses à être contre-indiquées pour les nouveau-nés en raison de leurs conséquences potentiellement nocives. Cependant, quelques unes, comme celle de lavande, restent utilisables et bien utiles. Il faut donc les sélectionner et les utiliser avec précaution.

Nous vous expliquons donc tout sur l‘aromathérapie, ses règles et ses exceptions concernant les nourrissons. Apprenez aussi à choisir le bon diffuseur pour obtenir un résultat optimum sur le sommeil de votre tout-petit.

Dans cet article :
  • Qu'est-ce que l'aromathérapie et les huiles essentielles ?
  • La règle : les huiles essentielles sont dangereuses pour les bébés ;
  • les exceptions : certaines huiles essentielles sont inoffensives ;
  • comment se servir des huiles essentielles avec un bébé ;
  • quel diffuseur d'huiles essentielles choisir ?

Qu’est-ce que l’aromathérapie et les huiles essentielles ?

On utilise les plantes aromatiques dans un but préventif ou curatif depuis des siècles. Or c’est seulement dans les années 1920 qu’un français, René-Maurice Gattefossé, chimiste de profession, inventa le terme d’aromathérapie. « Aroma » signifie « arôme » en grec, et « therapéia » se traduit par « cure, soin ». Soin par les arômes, et, par extension, par les huiles aromatiques. Qu’elles se révèlent apaisantes, antiseptiques, bactéricides ou digestives, elles sont nombreuses à avoir des vertus dont l’impact sur notre forme et notre état ne fait plus de doute.

On emploie un système de pression à froid ou de distillation pour extraire le concentré d’un végétal. On prend soit l’ensemble de ce végétal, soit une partie seulement, comme les feuilles pour le tea-tree par exemple, l’écorce pour la cannelle ou la fleur pour la lavande. Ce concentré est en fait une essence odorante. Malgré le mot huile, il n’y a rien de gras dans la composition.

Il faut parfois une énorme quantité de plantes pour produire le précieux flacon d’où les variations de prix. La rareté de certains végétaux, aussi, explique des tarifs variables.

Dans certaines huiles essentielles, plusieurs centaines de types de molécules agissent en synergie, chacune avec sa propriété particulière. C’est ce qui rend l’aromathérapie si complexe et si intéressante.

huiles essentielles pour bébé

Les huiles essentielles : la règle et les exceptions

La règle : les huiles essentielles sont dangereuses pour les bébés

Il y a des huiles essentielles qui sont à proscrire absolument en présence d’un tout-petit. Le Code de la santé publique, art. D 4211-13 en réserve même certaines à la vente par les pharmaciens uniquement. Parmi les huiles à éviter, il faut retenir celles qui contiennent des :

  • terpènes (térébenthine, genévrier, citron, verveine odorante, basilic, pamplemousse, citronnelle, laurier, géranium…) ;
  •  cétones (sauge, camphrier, romarin, menthe, eucalyptus…) ;
  • phénols  (thym, giroflier, origan, cannelle…).

Les méfaits peuvent être respiratoires, cutanés ou, ce qui est encore plus grave, neurologiques.

Les exceptions : certaines huiles essentielles sont inoffensives et même utiles

  • L’huile essentielle de lavande vraie est reconnue pour avoir un effet légèrement sédatif qui favorise le sommeil profond. Elle contient du linalol, une molécule relaxante qui calme le stress et l’agitation des enfants. On peut l’utiliser sur les bébés à partir de 6 mois.
  • L’huile essentielle de camomille romaine est également un remède de grand-mère à l’effet calmant. Dans le bain ou en massage, mélangée à une huile végétale adaptée (amande douce, jojoba ou argan par exemple), elle joue un rôle apaisant sur les tensions nerveuses des bébés. Sous sa forme de camomille noble, elle est très connue pour son impact bénéfique sur les douleurs dentaires, en massage dans la joue ou sur la gencive.
  • L’huile essentielle de mandarine : sous l’action de cette huile, agitation, troubles du sommeil ou anxiété se mettent en veille. Elle joue essentiellement sur l’angoisse et la nervosité. Elle agit aussi sur les douleurs abdominales qui sont souvent sources de difficultés à l’endormissement.
  • L’huile essentielle de fleur d’oranger, appelée aussi néroli, orange amère, bigaradier ou petit grain, est utilisée contre l’insomnie des petits et des grands. Grâce à son effet tranquillisant, elle favorise l’endormissement. C’est une huile antistress grâce à son action sur le système nerveux.
  • L’huile essentielle de bois de rose est un sédatif naturel, calmant et équilibrant. Elle a aussi un effet anti-infectieux qui permet de lutter contre les bronchites, les rhumes et les rhinopharyngites. Utilisable sur les bébés dès 3 mois, elle fait partie de celles qui favorisent le sommeil en luttant contre le stress, les terreurs nocturnes et les cauchemars.

Comment utiliser les huiles essentielles avec un bébé ?

Il y a plusieurs façons d’utiliser les huiles essentielles avec un bébé :

  • en massage, diluées dans une huile végétale ;
  • vaporisées sur le linge ou le matelas ;
  • en tamponnant la peau avec un coton imprégné ;
  • par diffusion dans la chambre ;
  • diluées dans le bain.
🌟Ne jamais administrer d'huiles essentielles par voie orale avant l'âge de 7 ans. Elles peuvent alors s'avérer dangereuses, sauf si, bien sûr, vous le faites sur prescription d'un médecin.

Pour aller plus loin, le livre de Danièle Festy « Je ne sais pas utiliser les huiles essentielles spécial enfants » est particulièrement utile et durable. En effet, il se divise en deux parties : pour les bébés de 3 à 36 mois puis pour les enfants de 3 à 12 ans. Il vous accompagnera non seulement pour favoriser le sommeil de bébé mais aussi pour soulager tous les petits bobos du quotidien.

Quelles huiles essentielles pour favoriser le sommeil de bébé ?
Voir sur Amazon !

Quel diffuseur d’huiles essentielles choisir ?

Certains diffuseurs ne sont destinés qu’à parfumer l’air ambiant. Ils chauffent l’huile et altèrent donc ses propriétés. Pour conserver son efficacité, une huile essentielle ne doit pas subir de montée en température. Nous vous déconseillons donc les diffuseurs à chaleur douce, même s’ils ne dépassent pas les 40°C.

Notre préférence va vers le diffuseur par brumisation. S’il est un peu moins efficace que ceux qui fonctionnent par nébulisation, il est en revanche beaucoup moins fragile et, surtout, plus facile d’entretien. Par ailleurs, l’huile essentielle diluée dans l’eau est plus douce pour un tout-petit. Enfin, son effet brume permet d‘améliorer l’hygrométrie de la chambre de bébé quand l’air est trop sec.

Ainsi, le diffuseur brumisateur VicTsing à ultrasons permet de créer une atmosphère de calme en dispersant ses gouttelettes d’huile essentielle.

diffuseur huile essentielle
Voir sur Amazon !

Le mot de la fin

Quand vous choisissez votre huile essentielle, vérifiez systématiquement qu’elle porte le logo HEBBD qui signifie « Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie ». Seuls les flacons parés de cet acronyme garantissent que l’huile est 100 % naturelle, sans ajout d’excipient ni de substance autre que l’essence de la plante, sans modification, dilution ni altération. Ne négligez pas, non plus, l’aide du médecin ou de l’aromathérapeute.

Parmi les médecines douces ayant un impact bénéfique sur le sommeil de bébé, l’homéopathie mérite aussi votre attention. Nous vous indiquons, dans un article dédié à cette méthode thérapeutique, comment trouver le bon remède en fonction des troubles de votre enfant.

Et vous ? Comment faites-vous pour favoriser naturellement le sommeil de votre enfant ? Dites-nous tout dans un commentaire !

L’article Quelles huiles essentielles pour favoriser le sommeil de bébé ? est apparu en premier sur Bébé Dodo.


wallpaper-1019588
A mi chemin entre ancienne et nouvelle vie
wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Une semaine avec la NumsFamily #50-2018
wallpaper-1019588
Comment et pourquoi masser bébé ?
wallpaper-1019588
Nos idées de tenues pour les fêtes
wallpaper-1019588
Comprendre le diabète gestationnel