10 choses qu’on ne dit pas assez concernant l’après accouchement

Après le billet sur les choses dont on ne parle pas assez concernant l'allaitement maternel puis celui sur les choses dont on ne parle pas assez concernant la grossesse, voici encore un billet " vérités ".

Cette fois ci, on passe à l après accouchement ... Cette période vraiment pas simple, pas toujours bien vécue par les nouvelles mamans.

Un sujet que je trouve trop tabou, dont on parle très peu.

On commence bien à parler du baby blues de plus en plus mais le reste ? Tout le reste ?

On n'en entend quasi pas parler du tout ou on y fait allusion vite fait sans s'y arrêter.

Pourtant devenir maman, avoir un nouveau né, vivre cette expérience, ce n'est pas rien.

Alors parlons en ici, sans tabou.

10 choses dont on ne parle pas assez concernant l'après accouchement

  • Les suites de l'épisiotomie : On n'en subi pas automatiquement une mais malheureusement elle est très pratiquée et donc beaucoup de mamans en font les frais. On se retrouve à la maison avec notre bébé et cette épisio qui peut être très douloureuse. La cicatrisation peut faire mal, les fils peuvent tirer, Certaines mamans auront du mal à uriner ou encore à marcher à cause de la douleur due à cette épisio. De plus, c'est un sujet dont on n'ose peu parler et donc on ne dit rien et on souffre parfois en silence. N'hésitez pas à en parler à une amie, à votre conjoint, à votre médecin et n'attendez pas si les douleurs sont anormales ou persistent plus longtemps qu'annoncé.
  • Les tranchées : Les tranchées sont des douleurs/contractions qui surviennent après l'accouchement. Elles ont pour but de remettre l'utérus en place. Elles sont encore plus fortes pendant les tétées et elles sont plus douloureuses plus le nombre d'enfants grandit. Perso, je n'étais pas du tout préparée à souffrir de contractions après mon accouchement et surtout de souffrir autant en allaitant. A partir de Num3 j'ai vraiment vraiment douillé et je n'étais absolument pas préparée à souffrir autant. Je redoutais de le mettre au sein car je savais que j'allais avoir trop mal, les larmes me coulaient au bord des joues tellement la douleur était intense. Sache donc que tu auras des contractions après l'accouchement et qu'elles sont plus intenses au moment de l'allaitement.
  • Tant qu'on parle des douleurs, restons dans le sujet avec cette impression d être passée sous un rouleau compresseur. Après l'accouchement, on peut avoir mal un peu partout. On est en vrac et s'asseoir, se lever, ramasser quelque chose au sol, s'allonger, se relever peut être difficile. C'est vraiment la sensation d'être passée sous le rouleau compresseur, je n'ai pas d'autres mots. Alors laissons au corps le temps de se remettre de tout ça et reposons nous (je sais plus facile à dire qu'à faire)
  • Les saignements. Après l'accouchement, ils peuvent être très intenses et durer très longtemps. Tu peux aussi perdre des gros caillots. La durée est vraiment variable d'une femme à l'autre mais ça peut aller jusque plusieurs semaines après l'accouchement.
  • Le manque de sommeil, la fatigue extrême. Déjà accoucher c'est fatiguant. Puis, souvent, avant l'accouchement on a déjà mal dormi, souffert d'insomnies, de nuits douloureuses etc. Alors après, avec la chute hormonale, les nuits courtes et tout ce qui va avec le manque de sommeil devient vite un ennemi. La fatigue devient extrême et il est difficile de s'en remettre. On dit souvent d'essayer de dormir quand bébé dort mais c'est sûre que quand il y a d'autres enfants à gérer c'est impossible. Essayons de nous reposer un maximum, de ne pas se coucher trop tard. Perso, le manque de sommeil est vite mon ennemi : J'ai beaucoup moins de patience, je suis de mauvaise humeur toussa toussa pourtant je suis habituée ^^ je suis toujours en manque de sommeil et crevée ^^
  • La baisse/ Le manque de libido. Encore une fois, on n'est pas tous pareil. Certaines auront une légère ou grosse baisse de libido, d'autres auront un manque total de libido et pour d'autres, tout revient très vite. Tout comme certaines femmes ou couples en souffrent et d'autres pas du tout. Sache juste que c'est possible et fréquent, qu'il faut un peu de temps pour que tout redevienne comme avant. La chute hormonale, les douleurs, les saignements, la fatigue... Bref tous les points cités plus haut n'aident en rien niveau libido !
  • La montée de lait qui ne se fait pas tout de suite et peut être très douloureuse, difficile. Encore une chose qu'il faut savoir c'est que la montée de lait survient quelques jours après l'accouchement et que parfois, elle peut mettre du temps à arriver et l'allaitement prendre du temps à se mettre en place. De plus, la montée de lait peut être très douloureuse : Poitrine gonflée à bloc, dure comme de la pierre etc. Je sais que j'ai toujours du mal à dormir les premières nuits de la montée de lait tellement ma poitrine me fait souffrir. C'est déjà à peine si je supporte mon t-shirt dessus... Encore une fois, on n'est pas toujours au courant et on le vit encore plus mal du coup.
  • Le corps qui a changé et peut mettre du temps à se remettre. On en a déjà parlé plusieurs fois sur le blog. Après l'accouchement, le corps est flasque, la peau distendue etc.... Il faut du temps pour que ce corps se remette de ces 9 mois de changements intenses.
  • L'angoisse lors des premiers passages aux toilettes après l'accouchement. Que ce soit pour uriner ou aller à selles, qu'on ait eu une épisio ou non, on redoute souvent ces premiers passages aux toilettes. Peur d'avoir mal, drôles de sensations, peur de frotter etc. Sans compter sur la pression des infirmières pour savoir si vous avez bien été à selles qui te fou encore une bonne pression supplémentaire... pour rien !
  • Le manque de la grossesse, le ventre vide. Ca aussi ça peut être difficile pour certaines femmes. On sentait son bébé bouger à l'intérieur il y a encore quelques heures et en une fois, plus rien, un ventre tout vide, plus de sensations, plus de petits coups toussa toussa. Perso ça m'a toujours foutu un peu le cafard. Bébé me manquait à l'intérieur.

Voilà les 10 points du jour. Encore une fois, je pourrais en citer encore plein mais fallait en prendre 10 😉

N'hésite pas à laisser ton témoignage en commentaire pour partager ce que tu as ressentis toi pendant cette période.

A bientôt

10 choses qu’on ne dit pas assez concernant l’après accouchement


wallpaper-1019588
Congé maternité: vos droits de femme enceinte au travail
wallpaper-1019588
Quels sont les vêtements indispensables pour la grossesse
wallpaper-1019588
Les bons plans sur les activités Parisienne à faire en famille
wallpaper-1019588
Comment aider bébé à faire ses nuits ?
wallpaper-1019588
L’article qui fait le buzz : les 8 phrases à éviter de prononcer si vous aimez votre ado
wallpaper-1019588
10 astuces méconnues pour utiliser le lait périmé
wallpaper-1019588
Pop-Up Shop Paris : Douce France Cher Pays de ton Enfance
wallpaper-1019588
Littérature jeunesse #2 Coups de coeur d’octobre