Les Meilleurs Conseils pour Calmer un Bébé qui Pleure dans son Sommeil

Il n’a ni faim, ni soif, sa couche est propre, il n’est pas malade mais votre bébé pleure dans son sommeil ! Que faire ? Le temps où la règle d’or était de laisser pleurer les bébés est révolu et l’on peut s’en réjouir ! Pourtant, il n’est pas toujours nécessaire de se précipiter. En bref, pas facile de savoir quelle attitude adopter face aux pleurs nocturnes déchirants du nourrisson.

Dans cet article
  • Doit on intervenir immédiatement
  • A chaque problème sa solution
    • Facteurs internes
    • Facteurs externes
  • Notre conclusion

Intervenir immédiatement ?

Faut-il donc intervenir sur le champ au premier cri ou bien patienter jusqu’à ce qu’il se calme et se rendorme ? Les études sont nombreuses et variées mais tendent toutes à suggérer qu’il ne faut pas intervenir systématiquement. Si bébé pleure dans son sommeil, il faut d’abord lui laisser une chance de s’apaiser et de se rendormir seul. Cela l’aidera à trouver son rythme de sommeil.

Bébé pleure dans son sommeil

Il n’est pas malade, il est propre, en sécurité et repu : Patientez un peu avant d’intervenir. Offrez-lui la possibilité de s’apaiser et de retrouver le sommeil seul. Si le parent réagi invariablement dès les premiers pleurs, l’enfant va s’habituer et risque de ne plus se passer de sa présence pour se rendormir.

Ce n’est pas toujours aussi simple et il faut parfois intervenir pour calmer les crises.

Que faire face aux pleurs de son bébé au beau milieu de la nuit ?

Quelque-chose le tire de son sommeil, passons donc en revue les causes probables de ces réveils, elles vous permettront d’opter pour la solution adéquate.

Facteurs internes

Les cycles de sommeil

Le sommeil des tout-petits se compose de deux cycles distincts : une phase agitée pendant laquelle il bouge, geint et respire de façon irrégulière et une phase calme : il ne bouge pas, sa respiration est profonde et il est détendu. Il arrive alors que le tout-petit se réveille entre ces deux phases et se mette à pleurer.

🌟 Que faire ? Laissez-le se calmer seul, au bout de quelques minutes (qui semblent souvent interminables), il replongera dans une autre phase de repos et se rendormira tranquillement.

Les terreurs nocturnes

Voilà Bébé qui se débat, crie et sanglote ! Les terreurs nocturnes y sont peut-être pour quelque-chose. Il se trouve simplement entre deux phases de sommeil mais il n’est pas complètement réveillé. Il est perdu et désorienté. Elles peuvent être impressionnantes pour les parents mais ne représentent aucun danger pour l’enfant. Elles surviennent généralement pendant la phase de sommeil profond. Il pleure et s’agite parfois violemment mais il dort ! Inutile donc de le réveiller. La crise ne dure en général pas longtemps, le bébé se calme de lui-même.

Bébé 4 mois pleure en dormant

Ces épisodes effrayants peuvent refléter un changement extérieur important dans la vie de l’enfant comme l’arrivée d’un nouveau venu dans la famille, un changement de domicile, de mode de garde… ou il est tout simplement très fatigué et manque de repos pendant la journée.

🌟Que faire ? Patientez et n’intervenez pas ! La crise sera certainement brève, il va s’apaiser très vite, il n’est pas vraiment réveillé !

Les cauchemars

Plus spectaculaires que les terreurs nocturnes, le petit se réveille suite à un cauchemar et s’en souvient très bien. Les mauvais rêves deviennent plus fréquents lorsque l’enfant devient acteur de sa vie. Le sommeil devient alors un exutoire de ce qu’il a vécu dans la journée. C’est une phase normale. Il a besoin d’être rassuré pour réaliser que son rêve n’est pas réel… et s’assoupisse à nouveau rapidement.

🌟 Que faire ? Lui parler, le consoler. Votre voix et vos bras le soulageront de sa peur, il prendra conscience que tout va bien et sera prêt à refaire un somme une fois calmé.

Il se sent seul

Bébé se réveille et se sent bien seul ! Il vous appelle pour retrouver votre présence et votre chaleur réconfortante. Si vous accédez à son désir, attention, il risque bien d’y prendre goût !

🌟 Que faire ? Il convient de ne pas se précipiter. Il restera éveillé un certain temps et finira par se rendormir. Au bout de quelques temps, il intègrera que vous n’êtes pas disponible et gèrera ses phases de réveil seul.

Bebe 5 mois se reveille plusieurs fois la nuit

Il n’a plus sommeil !

S’il dort vraiment beaucoup pendant la journée, il n’est pas étonnant que sa vie nocturne soit perturbée. Votre enfant est en pleine forme au beau milieu de la nuit et il s’ennuie !

🌟 Que faire ? Essayez de gérer les siestes de l’après-midi (pas plus de 4h d’affilée) de manière à ce qu’elles ne soient pas trop longues ni trop près de l’heure du coucher.

Les causes externes

La température de la chambre

Il fait trop chaud ou trop frais et Bébé se réveille !
Une température ambiante dans la chambre entre 18 et 20 °C est optimale.

Cauchemar bébé 8 mois

Des odeurs fortes

Détergent, cuisine, parfum d’ambiance, les odeurs marquées peuvent provoquer le réveil des petits.
Veuillez a bien aérer la pièce ou votre enfant dort et éviter que les effluves n’y pénètrent.

Le bruit

Cause la plus fréquente des réveils, le bruit ! Une porte qui claque, un coup de klaxon, musique, radio, cris…
Tentez de trouver l’endroit le plus calme possible, loin des bruits intempestifs qui pourraient le réveiller brutalement.

Le lit

Un lit plein de joujoux et de doudous c’est joli et peut-être rassurant pour l’enfant mais il doit quand même pouvoir se mouvoir sans se retrouver nez-a-nez avec Nounours !

Découvrez notre top 5 des meilleurs lits parapluie

Evitez de l’encombrer à l’excès de peluches ou de jouets et veillez à ce qu’il dispose d’assez de place pour bouger pendant son sommeil.

Le linge de lit

Les draps, couettes ou couvertures bougent, le nourrisson pourrait se retrouver découvert au beau milieu de la nuit… et ça le réveillera !
Il est préférable d’opter pour une turbulette ou une gigoteuse, Bébé peut alors remuer en toute tranquillité sans se découvrir.

Les matières synthétiques favorise la transpiration, c’est tout aussi désagréable pour le tout-petit que pour les adultes !
Pour le linge de lit ou le matelas, préférez une matière naturelle respirante comme le coton ou le bambou, cela lui évitera de transpirer.

bébé pleure dans son sommeil

Bébé pleure dans son sommeil : le mot de la fin

Ne paniquez pas au premier gémissement et ne sortez pas l’enfant de son lit. Observez tout d’abord que tout va bien et assurez-vous qu’il est effectivement bien réveillé.
Consolez-le, rassurez-le si vous sentez qu’il en a besoin.
Les bébés doivent aussi apprendre à dormir seul, c’est un apprentissage incontournable de la vie !

L’article Les Meilleurs Conseils pour Calmer un Bébé qui Pleure dans son Sommeil est apparu en premier sur Bébé Dodo.


wallpaper-1019588
C'est beau la vie avec Haribo (cadeau inside)
wallpaper-1019588
Récupérer après l’accouchement : nos conseils
wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Pendant ce temps en cuisine : les scones.
wallpaper-1019588
Comment impliquer le futur papa dans la grossesse ?
wallpaper-1019588
Les rapports sexuels pendant la grossesse
wallpaper-1019588
Poussée dentaire : comment calmer les douleurs de bébé
wallpaper-1019588
Découverte de Vulcania et du volcan de Lemptégy