Faire accepter le biberon à un bébé allaité

Comment faire accepter le biberon après l’allaitement est un problème délicat. Donner le sein à son bébé est un moment privilégié entre une mère et son enfant. Et au rythme de plusieurs tétées par jour au fil des mois, il existe maintenant entre vous une complicité difficile à oublier. Mais voilà, l’obligation de reprendre le travail, l’envie d’intégrer le conjoint aux repas ou encore une future entrée en crèche obligent à franchir une étape importante : le passage du sein au biberon.

Dans cet article
  • Rassurer votre enfant
  • Pas à pas : proposer le biberon progressivement
  • La bonne tétine
  • Notre conclusion

Le changement ne se fait pas forcément dans la douceur. Cela peut prendre du temps et vous vous sentez démunis lorsque votre enfant refuse catégoriquement le biberon.
Alors comment faire accepter le biberon à un bébé allaité ? Voici trois conseils et une vérité pour vous aider à aborder le sevrage de façon plus sereine.

bébé refuse biberon 4 mois

CONSEIL N•1 : SAVOIR RASSURER L’ENFANT

Votre bébé refuse le biberon et hurle, ne s’alimentant que lorsque vous le remettez au sein ? En repoussant le biberon, bébé signifie qu’il n’est pas prêt à être retiré aussi vite des bras de sa mère. Alors pour compenser, faites en sorte de recréer un sentiment de sécurité.

💖 Faites-le boire dans vos bras, avec le même type de tétine qu’il utilise pour sa tototte.

💖 Installez-vous à votre endroit habituel

💖 Reproduisez ce moment de complicité par un contact peau à peau.

🌟 Astuce Bébé Dodo: n'attendez pas que votre bébé soit affamé, car il ne sera pas en position d'apprentissage et tolèrera mal le changement. Pensez plutôt à faire des pauses, bercez-le, chantonnez une chanson. Changez aussi d'accessoires. Nourrissez-le avec une cuillère ou même une tasse. En tant que parents, votre rôle est de proposer régulièrement le biberon... et de laisser à bébé le choix de refuser.

CONSEIL N•2 : PROPOSER LE BIBERON PROGRESSIVEMENT

Faire accepter le biberon après l’allaitement n’arrivera pas en un jour. Prévoyez quelques semaines pour que tout se mette en place et tâchez d’éviter le stress, pour vous comme pour l’enfant. Rappelez-vous que l’organisme de la maman s’habituera lui aussi et cessera progressivement de produire du lait au bout de quelques semaines.

🌟 Une bonne idée : inclure le papa ou l'assistante maternelle lors des repas. Bébé comprendra alors que d'autres personnes peuvent le nourrir et pas simplement sa mère. Cela dit, restez présente dans les premiers temps, et communiquez avec votre enfant par la voix et le chant.

Coté accessoires, certaines peluches dans lesquelles on peut introduire le biberon permettent à l’enfant d’associer le ludique à la prise de nourriture. L’important est d’introduire ces changements progressivement afin de ne pas trop le braquer.

🌟Par exemple, une autre bonne idée au début est de tirer votre propre lait pour le lui donner à boire à la tétine. Au fil des biberons, vous pourrez alors diminuer le pourcentage de lait maternel pour que votre bébé s'acclimate tout en douceur à un autre lait que le vôtre..

CONSEIL N•3 : LA BONNE TÉTINE POUR FAIRE ACCEPTER LE BIBERON

Si vous vous demandez comment faire accepter le biberon à un bébé allaité, passez en revue vos accessoires. Une bonne tétine est indispensable et il vaut mieux privilégier une tétine morphologique à forme aplatie, qui permet une meilleure mise en bouche.

comment faire accepter le biberon a un bebe allaite

Le coup de coeur Bébé Dodo

Retrouvez le biberon ici sur Amazon

Laissez aussi à bébé le temps de faire l’apprentissage de la tétine, car tous les bébés ne savent pas forcément boire au biberon dès leur premier essai.

  • Recouvrez alors la tétine de votre propre lait, ce qui permettra au moins à votre nourrisson de l’apprivoiser dans un contexte familier.
  • Remplissez alors le biberon d’un lait tiède. C’est rassurant, car il rappelle ainsi la température du lait maternel.

En moyenne, un repas devrait durer 20 minutes. Plus court, et l’enfant risque d’être frustré ou de s’étouffer ; plus long, et il va se lasser sans avoir assez bu.

🌟Gardez aussi à l'esprit qu'une tétine se règle et s'adapte à l'âge de l'enfant.

UNE VÉRITÉ : UN BÉBÉ QUI REFUSE LE BIBERON N’EST PAS UNE FATALITÉ

Enfin, si votre bébé refuse le biberon et hurle constamment, refusant de céder, demandez conseil à des conseillères en lactation. Elles identifieront rapidement le problème. Prendre contact avec un coach en parentalité peut également vous permettre de déculpabiliser.

🌟Vous n'êtes pas de mauvais parents si votre bébé hurle et refuse de s'alimenter. Cela viendra naturellement et vous devez respecter le choix de votre enfant, qui ne poursuivra pas très longtemps sa grève du biberon.

Car enfin, il arrive que bébé, forcé de s’adapter, refuse catégoriquement le biberon pendant la période d’exercice, mais l’accepte facilement après la reprise du travail ou une fois les changements effectués. Voyez cela comme une étape à franchir, mais vous possédez à présent tous les réflexes pour vous faciliter la tâche !

L’article Faire accepter le biberon à un bébé allaité est apparu en premier sur Bébé Dodo.


wallpaper-1019588
A mi chemin entre ancienne et nouvelle vie
wallpaper-1019588
L'estime de soi mise à rude épreuve : il ne se laissera plus agresser sans se défendre.
wallpaper-1019588
Pendant ce temps en cuisine : les scones.
wallpaper-1019588
C'est beau la vie avec Haribo (cadeau inside)
wallpaper-1019588
Les Must Have Mamma Fashion de la saison pour la future Maman
wallpaper-1019588
Comment choisir mon pantalon de grossesse ?
wallpaper-1019588
Flashback sur ce second trimestre de grossesse {Num7}
wallpaper-1019588
La Provence en famille #2 : Que faire / voir dans le Verdon