Qu’est ce qu’un accouchement en hypno naissance ?

L’hypno naissance cette méthode d’outre-Atlantique adoré des stars américaines ! Cette méthode mise au point par Marie F. Mongan permettant d’accoucher sans péridurale… et presque sans douleur grâce à une drôle de pratique : l’auto hypnose. L’hypnose s’impose comme une méthode naturelle nécessitant une préparation sur-mesure accompagnée par un thérapeute et votre partenaire bien évidemment ! On vous explique tout sur cette pratique dont vous serez la principale actrice.

Qu’est ce qu’un accouchement en hypno naissance ?

Qu’est-ce que l’hypno naissance ?

Il ne s’agit pas ici d’une simple méthode, il s’agit d’une véritable philosophie. L’idée est simple, préparer son corps et son esprit à une expérience de naissance douce et sereine grâce à la relaxation et l’autohypnose. Il y a près de 30 ans, l’américaine Marie Mongan déçue de ne pas avoir accouché de ses 4 enfants en pleine conscience a conçu la méthode HypnoBirthing®. Cette approche découle du célèbre obstétricien DR. Dick Read, pour qui la douleur de l’accouchement n’est pas due à la naissance mais vient plutôt de la tension musculaire créée par la peur de la naissance et le stress.

La peur et le stress entravent et ralentissent le processus naturel de naissance ce qui provoque de la douleur au moment de l’accouchement. Cette pratique permet de rester détendue et en lien avec son bébé, même quand le corps et l’esprit de la future maman s’agitent.

Dans ce cas, l’auto hypnose vous permet de vous concentrer et de vous couper de ce qu’il se passe autour de vous. Il s’agit d’un état de focalisation sur un moment présent qui permet de se détendre, d’atténuer les sensations de douleur et facilite les mécanismes physiologiques de l’accouchement. L’intérêt est de susciter une production accrue d’endorphine (notre propre morphine) et d’ocytocine (hormone de l’amour) qui créaient un véritable lien avec bébé et qui vous plonge dans un état de confiance. C’est aussi une hormone permettant de déclencher les contractions de l’utérus.

Cette méthode est spécifique pour les futures mamans qui souhaitent un accouchement moins médicalisé en intégrant le plus possible leur conjoint. Eh oui ! Un accouchement en hypno naissance implique beaucoup le papa, qui lui aussi devra suivre les séances à vos côtés !

Comment se déroule les séances d’hypno naissance ?

Si vous souhaitez exercer cette pratique débuter la à votre 3 ou 4ème mois de grossesse. Les séances se pratiquent souvent individuellement, mais peuvent parfois s’effectuer en groupe. Vous aurez besoin d’environ 5 ou 6 séances de 1h00 à 2h00.

Généralement, votre première séance ne comprend pas d’hypnose et repose sur un échange entre la future maman et le thérapeute. Avant de commencer l’hypnose il faut cerner votre demande, et vous avoir rassuré. C’est l’occasion pour vous d’évoquer auprès d’une oreille attentive vos désirs, vos appréhensions, vos peurs… Pour vous mettre en confiance et vous construire une histoire hypnotique la thérapeute peut s’intéresser sur la façon dont vous aimez vous ressourcer habituellement. Une histoire personnelle et unique qui vous appartiendra !

Au fur et à mesure, les séances permettent à la future maman d’apprendre à pratiquer l’auto hypnose. Il s’agit d’utiliser des stratégies pour que vous soyez capable au moment où vous le souhaitez de vous mettre intentionnellement dans un état d’hypnose.

Le conjoint est vivement convié aux séances d’hypnose. Un moyen pour lui  d’apprendre des massages, des points d’acuponcture spécifique en rapport à l’accouchement. Cela permet aussi au couple de prendre conscience que l’un et l’autre sont indispensables pour cet évènement ! à noter que le programme des séances s’articule différemment selon chaque femme. L’hypnose de naissance ne portera tous ses fruits que si vous vous entrainez régulièrement chez vous !

Quels sont les bienfaits de l’hypno naissance ?

Les avantages de cette pratique naturelle sont :

  • Elle élimine la peur qui crée cette tension, appréhension et douleur avant pendant et après la naissance
  • Réduit où élimine la nécessité du besoin d’anesthésiant chimique (la péridurale)
  • Permet de diminuer la fatigue pendant l’accouchement. Aide avec énergie la future maman et la venue au monde de son bébé.
  • Raccourcis la première phase de travail de plusieurs heures.
  • Avec une bonne respiration pendant l’expulsion vous êtes amené à moins pousser tout au long de votre accouchement.

Comme énoncer précédemment, cette technique vous permet de vivre votre grossesse, votre accouchement et vos premiers mois avec bébé sereinement. Les futures mamans ont d’avantage confiance en elles et en leur corps. Les futurs papas ont des outils concrets pour accompagner leur compagne pendant l’accouchement. Et bébé, lui, bénéficiera de la détente de sa mère et d’une connexion qu’il aura établi avec ses parents durant la grossesse.

Hypno naissance en France

En France, cette méthode n’est pas encore très connue de tous, mais tente de se développer. Certaines maternités l’utilisent pour accompagner les femmes enceintes. Les spécialistes sont formés à l’Institut Hypno Naissance aux Etats-Unis.

Les prix se différencient en fonction de votre choix. Si vous décidez de pratiquer l’hypnose en 12 séances de cours collective (jusqu’à 6 couples) le montant s’élève à 380 €. Mais si vous souhaitez avoir un peu plus d’intimité et optez pour des séances individuelles le prix se verra doubler (environ 720 €).

Vous pouvez trouver des séances d’hypnoses dans le cabinet de la sage-femme Jessica CHRISTMANN.  71 rue Duguesclin à Lyon 6ème (69006).


wallpaper-1019588
Quels sont les vêtements indispensables pour la grossesse
wallpaper-1019588
Congé maternité: vos droits de femme enceinte au travail
wallpaper-1019588
Comment aider bébé à faire ses nuits ?
wallpaper-1019588
Les bons plans sur les activités Parisienne à faire en famille
wallpaper-1019588
Hamac bébé : notre sélection des meilleurs modèles
wallpaper-1019588
Les essentiels pour l’arrivée de bébé
wallpaper-1019588
Baby Planner: Organiser l’arriver de bébé
wallpaper-1019588
Littérature jeunesse #Ecole